Cohésion sociale et solidarité

cohésion sociale illustration
Partage, jeu et coopération aux journées de valorisation des JDD 2019.

Habitants d’une même planète, nous prenons conscience de la fragilité de cette dernière et de l’importance de la partager. Un sentiment que les phénomènes climatiques actuels ne font que renforcer : face aux risques de rendements agricoles plus incertains, de disparition sous les eaux de territoires, de recrudescence de conflits pour l’accès aux ressources naturelles, des solidarités nouvelles doivent voir le jour.

Les inégalités entre les pays tendent à se réduire, et c’est au sein de la population d’un même pays que les écarts de richesses se creusent désormais. Un récent rapport de l’UNICEF démontre que les inégalités augmentent entre les enfants dans plusieurs pays à revenu élevé et à l’heure actuelle, 30 millions d’enfants grandissent dans la pauvreté dans les pays les plus riches. Nous sommes donc tous concernés par les inégalités et les discriminations, qui que nous soyons et où que nous vivions.


À l’échelle locale aussi, les enjeux de solidarité sont nombreux. De nouveaux facteurs peuvent altérer la cohésion sociale, tels que la densification urbaine, l’augmentation de la population âgée dépendante ou la diffusion d’idéaux extrêmes, facilitée par le média internet. Même dans des pays dits développés, stables et démocratiques, le racisme, l’homophobie, l’intolérance religieuse et plus généralement les discriminations n’ont pas disparu.

urbanisation solidarite
La densification urbaine, un défi  pour le lien social.                         

 

Parce qu’elle est le principal lien social des plus jeunes, l’école est le témoin de ces phénomènes. Heureusement, elle est aussi le laboratoire de solidarités et d’une incroyable cohésion. En opposition à des modes de consommation individuels, à la recherche de la satisfaction immédiate et personnelle, l’école privilégie le collectif, la cohésion et le partage. Elle apprend à vivre ensemble en s’enrichissant de la diversité, à respecter les différences mais à refuser les inégalités, à venir en aide à ceux qui en ont besoin en préservant leur dignité. Car les inégalités et les discriminations sont deux fléaux qui concourent à la pauvreté, et font obstacle à l’estime et à l’accomplissement de soi.


À un âge où la couleur de peau, le sexe, la religion, le handicap ou le niveau de richesse ne sont pas encore des obstacles au jeu, à la découverte et à l’amitié, les enfants sont déjà les acteurs d’un monde pacifique, plus juste, plus solidaire et plus durable.


L’essentiel


La cohésion sociale est définie par le Conseil de l’Europe comme « la capacité de la société à assurer le bien-être de tous ses membres, incluant l’accès équitable aux ressources disponibles, le respect de la dignité dans la diversité, l’autonomie personnelle et collective et la participation responsable ».

La solidarité est un sentiment de devoir moral envers les autres citoyens à toutes les échelles (internationale, nationale, locale). Elle cherche à atténuer les inégalités naturelles comme celles causées par l’Homme en apportant une aide ou en redistribuant les biens équitablement.

Cohésion sociale et solidarité sont complémentaires, la première étant basée sur l’équité, l’autre sur le don et l’aide d’une personne envers une autre. La cohésion sociale joue un rôle fondamental dans cette solidarité car le sentiment d’appartenance à une même société ou communauté permet de faciliter les élans solidaires.

Une discrimination est caractérisée par trois éléments qui se cumulent : un traitement moins favorable d’une personne placée dans une situation comparable à une autre, fondé sur au moins un motif prohibé par la loi, dans un domaine déterminé par la loi (au travail, à l’école, dans un commerce...).


La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations font l’objet de nombreux grands objectifs de développement durable pour lesquels la France s’est engagée à l’horizon 2030 tels que...

  • Lutter contre toutes formes de pauvreté.

  • Promouvoir les droits de l’Homme et les droits de l’Enfant, s’assurer de l’accès à l’éducation pour tous.

  • Promouvoir l’égalité entre les sexes et mettre fin, dans le monde entier, à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles.

  • Lutter contre les inégalités et les discriminations.

  • Promouvoir et appliquer des lois et politiques non discriminatoires pour le développement durable.

odd1odd 4odd 5odd 10

odd 16

 

 

 

Sur mon territoire

Pour promouvoir un territoire plus juste et solidaire...

 

Dans les programmes

picto cycle 1

Apprendre ensemble et vivre ensemble

  • Etablir les bases de la construction d’une citoyenneté respectueuse des règles de la laïcité et ouverte sur la pluralité des cultures dans le monde ;

  • découvrir les fondements du débat collectif ;

  • première acquisition des principes de la vie en société ;

  • développer pour tous un regard positif sur les différences ;

  • construire les conditions de l’égalité, notamment entre les filles et les garçons.

Explorer le monde

  • Se repérer dans l’espace ;

  • première découverte de pays et de cultures pour ouvrir les élèves à la diversité du monde.

picto cycle 2

Questionner le monde

  • Comparer des modes de vie à différentes époques ou de différentes cultures : quelques modes de vie des hommes et des femmes et quelques représentations du monde ;

  • explorer les organisations du monde.

Enseignement moral et civique

  • Respecter autrui ;

  • accepter et respecter les différences ;

  • respecter les engagements pris envers soi-même et envers les autres ;

  • adopter un comportement responsable par rapport à soi et à autrui ;

  • savoir écouter autrui ;

  • acquérir et partager les valeurs de la République ;

  • respecter les règles de la vie collective ;

  • accéder à une première connaissance des cadres d’une société démocratique ;

  • construire une culture civique ;

  • participer et prendre sa place dans un groupe ;

  • distinguer son intérêt personnel de l’intérêt général ;

  • écouter autrui et produire un point de vue argumenté. 

picto cycle 3

Géographie (CM1 - thème 2) : se loger, travailler, se cultiver, avoir des loisirs en France.

Enseignement physique et moral

  • Respecter autrui ;

  • accepter et respecter les différences dans son rapport à l’altérité et à l’autre ;

  • avoir conscience de sa responsabilité individuelle ;

  • adopter une attitude et un langage adaptés dans le rapport aux autres ;

  • tenir compte du point de vue des autres ;

  • comprendre les notions de droits, de devoirs et de règles, pour les appliquer et les accepter ;

  • connaître les valeurs, les principes de la République française, de l’Union européenne et des sociétés démocratiques ;

  • identifier et connaître les cadres d’une société démocratique ;

  • se positionner comme membre de la collectivité ;

  • prendre en charge des aspects de la vie collective et de l’environnement et développer une conscience civique ;

  • écouter autrui et justifier un point de vue au cours d’une conversation, d’un débat ou d’un dialogue.

 

Des pistes pour un projet

Des questions pour construire une problématique

  • Comment réduire les conflits et favoriser l’entraide au sein de l’école, du quartier ?

  • Comment participer davantage à la vie de l’école ?

  • Comment aménager notre école pour plus d’inclusion et de coopération ?

  • Tous les enfants du monde ont-ils les mêmes droits ?

  • Pourquoi et comment maintenir le lien avec nos aïeux ?

Des suggestions d’activité

  • Étudier une région du monde en difficulté humanitaire (droits des enfants, pauvreté, accès à l’éducation...) ;

  • rencontrer les acteurs locaux qui œuvrent pour la solidarité ;

  • réaliser son projet en lien avec la maison de retraite du quartier ;

  • participer à une action nationale pour l’égalité et la lutte contre les discriminations ;

  • découvrir des pratiques handisports ;

  • mettre en place une action de solidarité internationale.

Découvrez des projets portés par les écoles de Bordeaux Métropole avec les Juniors du Développement Durable sur la thématique Cohésion sociale et solidarité.